Catégorie
Concert Symphonique

Dernière Symphonie

En résumé

Direction : François-Frédéric Guy
Cheffe de chant : Elisabeth Brusselle
Orchestre et choeur de l’Opéra de Limoges

 

Avec

Ilse Eerens, soprano

Victoire Bunel, alto

Pene Pati, ténor

Zoltan Nagy, baryton-basse

Programme musical

Ludwig van Beethoven
Symphonie n°9 « avec un chœur final sur l’Ode à la joie de Schiller », en ré mineur, opus 125

Description du spectacle

Dans une Europe tourmentée depuis la Révolution de 1789, l’appel à la fraternité triomphe dans cette oeuvre précurseur, faisant la part belle tant aux sentiments impétueux, qu’à une intériorité soumise aux passions de l’être, offrant au XIXe siècle son vent de romantisme, assoiffé d’absolu. La Neuvième Symphonie de Beethoven connaît un immense succès dès sa création en 1824 à Vienne. C’est une oeuvre mythique au même titre qu’elle fait figure d’exception dans l’oeuvre de Beethoven et dans l’histoire de la musique. Le compositeur réinvente de manière assez novatrice l’univers sonore en explorant de nouvelles orchestrations. La Symphonie se termine avec un finalemblématique, 4e mouvement (Presto) qui inclut un choeur sur le texte de Schiller et saisit son auditoire dans un élan de jubilation et de joie collective.

À l'affiche