Catégorie
Chorégraphique

L'Oiseau de feu / Le Sacre du printemps

Image principale
Sacre
Description du spectacle

Inséparables de la célébrité des Ballets Russes et de Stravinski, L’Oiseau de Feu et Le Sacre du Printemps ont maintes fois été chorégraphiés depuis leurs créations par Fokine (1910) et Nijinski (1913). Aujourd’hui, le Malandain Ballet Biarritz s’inscrit dans cette continuité.

Pour sa version de L’Oiseau de Feu, Thierry Malandain s’appuie sur la suite de concert de 1945 et lui restitue une dimension spirituelle où les oiseaux symbolisent ce qui relie le ciel et la terre, et deviennent des passeurs de lumière portant au cœur des hommes la consolation et l’espoir.

Martin Harriague s’inspire, quant à lui, de l’argument présenté par Stravinski dans la revue Montjoie pour signer un nouveau Sacre. Fasciné et inquiet du rapport entre l’homme et la nature, il remet l’aspect brutal et organique au centre, tout en se concentrant sur la force jaillissante de la vie.

Dates de spectacles
Dates de spectacles
Picto d'accessibilité
Picto d'accessibilité
Picto d'accessibilité
Picto d'accessibilité
Dates de spectacles
Durée
 1h30
Entracte
avec entracte
Lieu
Grande salle
Catégorie
Chorégraphique