Catégorie
Concert Symphonique

Vienne Céleste

En résumé

Direction : Robert Tuohy
Orchestre de l’Opéra de Limoges

 

Programme musical

Alban Berg
Sieben frühe Lieder


Gustav Mahler
IVe Symphonie - Version K. Simon
Soprano : Chiara Skerath

Description du spectacle

Gustav Mahler et Alban Berg sont deux compositeurs qui marquent profondément le monde de la musique moderne à l’orée du XXe siècle viennois.
Imprégné par la tradition du romantisme allemand, Gustav Mahler développe un style novateur en faveur d’une esthétique postmoderne. Après trois premières symphonies, la quatrième fait figure de renouveau avec une structure plus traditionnelle en quatre mouvements et une simplicité assumée, au service d’une expressivité plus incisive. Elle exprime la quête de béatitude, atteinte au 4e mouvement avec l’intervention de la voix soliste qui vante les joies du paradis.
Outre les symphonies, Mahler écrit des lieder, goût qu’il partage avec Alban Berg.

Ce dernier, appartenant à la Seconde école de Vienne (qui développe entre autres choses la notion de musique atonale), est un compositeur reconnu pour son œuvre peu abondante mais d’une rare qualité. Berg orchestre sept lieder de jeunesse qu’il choisit parmi ses cinquante lieder composés entre 1905 et 1908. A l’instar de la 4e Symphonie de Mahler, ces sept lieder sont un petit écrin lyrique recueillant les thèmes emblématiques du genre : la nostalgie, la nuit, l’amour et le voyage.

 

À l'affiche